Imprimer

Un même cœur

La vie en Eglise n’est pas un long fleuve tranquille. J’en veux pour preuve les différentes lettres que l’apôtre Paul a écrites. Sans connaître vraiment la vie réelle de ces Eglises, on peut aisément entrevoir, à travers les mots utilisés, des tensions, des rivalités, des fausses interprétations de l’Evangile… mais aussi des élans, des joies, des solidarités… entre tous. Dans une de ces lettres, Paul écrit : « Comblez ma joie en vivant en plein accord. Ayez un même amour, un même cœur, recherchez l’unité » (Philippiens 2.2).

Au sein de nos Eglises et entre elles, de tels propos sont encore d’actualité, car nous avons tous à nous rappeler le sens de notre mission et l’objectif de notre vie commune. Ce sens commun se vit de manière intense lors de nos synodes, lieux concrets de notre union. Cette année donc, une fois de plus, les délégués des Eglises viendront former une assemblée qui aura à débattre et voter. Si chacune et chacun sont bien délégués par leur Eglise locale, il ou elle n’est pas délégué de son Eglise locale. Cela est rappelé à chaque fois, pour que se vive pleinement la responsabilité individuelle et que s’élabore collectivement les orientations de notre vie synodale. Un des thèmes traités sera Bénir. Dans les Eglises locales, ce thème est discuté depuis quelques mois, sereinement par endroit, de façon plus tendue ailleurs. Riche des discussions déjà réalisées, le synode se formera pour ce débat avec l’apport de tous. Certainement un moment important dans notre culture du débat, dans la « recherche de l’unité ».

Franck HONEGGER,
président du conseil régional

Réveil - novembre 2014