Imprimer

Zoom des bulletins 26

[mercredi 27 janvier 2016 18:37]
zoom car
Le zoom des bulletins

La parole aux Eglises au travers d'un bulletin local.


Nouvel an

un texte de Richard Cadoux,
pasteur à l'Eglise de Vernoux-Chalencon


Nous entrons dans une nouvelle année.
De quoi l’an 2016 sera-t-il fait pour notre monde, notre pays, nos villages, nos familles ? Quel sera notre propre sort au fil des jours à venir ? Nul ne peut le dire. Les experts en prospective se trompent régulièrement, faute de pouvoir intégrer tous les paramètres qui influent sur le cours des choses. La vie est infiniment complexe et foisonnante. L’humaine condition est faite de précarité et d’imprévisible, de gratuité et de fragilité. Alors pour les voeux du nouvel an, je vous propose trois paroles bibliques.
« N’ayez pas peur ! » Cette expression, paraît-il, revient 365 fois dans la Bible. Elle est fréquemment employée par Jésus : lorsqu’il rejoint les disciples ballotés par la tempête sur le lac de Tibériade par exemple ; lorsqu’au Thabor il est transfiguré sous leurs yeux, nimbé de la gloire de l’Eternel ; au matin de Pâques quand il franchit les murs de la pièce où ils se sont réfugiés. La peur est une puissance trompeuse qui fausse notre regard sur la réalité. Elle nous paralyse ou nous amène à prendre des décisions irraisonnables. Jésus nous invite à ne pas avoir peur parce qu’il nous assure de sa présence vivante à nos côtés, dans notre coeur et au sein de nos communautés.
« Ayez confiance ! » c’est la parole que le Christ adresse au paralytique. Celui-ci plaçant sa confiance en Jésus se lèvera. Jésus nous invite à avoir confiance. Confiance en Dieu qui veut notre bien. Confiance dans les autres, en pariant sur leurs ressources d’humanité. Confiance en soi, enfin, qui parfois nous fait tellement défaut. La confiance est la clé de beaucoup de réussites. La foi et la confiance sont synonymes. Elles nous font voir la vie autrement et ouvrent le champ des possibles.
« Va avec la force que tu as ! » Ainsi s’adressa l’ange à Gédéon en l’envoyant libérer Israël de l’occupation philistine. Nous sommes invités à nous mettre en marche, à prendre la route, à élaborer des projets et à les mettre en oeuvre. Et cela, avec les forces que nous avons. Elles peuvent être limitées. Nous pouvons être tentés de jeter l’éponge ou de renoncer. Mais qu’importe, Gédéon s’est levé de bon matin. Et la grâce de Dieu lui a été donnée afin qu’il mène son projet à bon terme. En nous mettant ainsi en route, en allant avec la force que nous avons, nous pouvons faire l’expérience de ce qui nous est donné, gratuitement, gracieusement. C’est ce que je souhaite à chacun d’entre vous au seuil de cette année nouvelle : que la grâce de Dieu soit sur toi, pour t’aider à marcher dans ses voies !

Richard Cadoux
La feuille de châtaigner - janvier-février 2016