Imprimer

Thèses 2017 (1) Les étapes d’un cheminement

[mardi 31 décembre 2013 20:23]

par Nicole ROULLAND-RUPP

Thèses 2017 (1)
Les étapes d’un cheminement

L’Eglise protestante unie de France propose, cette année, que tous se mettent en marche vers 2017 afin de penser et énoncer nos thèses pour l’Evangile aujourd’hui. Une nouvelle série commence ce mois pour en expliquer la démarche.

1517… cela vous dit quelque chose ? C’est cette année-là que Martin Luther affiche ses fameuses 95 thèses sur les portes de la chapelle du château de Wittemberg, des thèses (1) dans lesquelles il propose une vision nouvelle, bouleversante, révolutionnaire de la relation avec Dieu et du rôle de l’Eglise auprès des hommes et des femmes de son temps.

Des choses à dire
L’année 2017 arrive à grands pas et avec elle le 500e anniversaire de cet événement, de cet acte fondateur. Alors, que prévoir à cette occasion ? Des temps de pèlerinages à Wittemberg pour découvrir les portes en bronze de sa chapelle, des conférences sur la Réforme, sur Luther, pour comprendre en quoi « la vision d’un homme a changé le monde » (2) ? Certes, tout cela est intéressant et certainement nécessaire, mais l’Eglise protestante unie de France a choisi de ne pas vivre l’année 2017 tournée vers le passé. Au contraire, elle souhaite l’enraciner dans le présent. Sans oublier pour autant de se souvenir ; se souvenir pour mieux envisager l’avenir.
C’est pourquoi, dans l’optique de cet anniversaire, nous sommes invités à affirmer, à « afficher » nos thèses pour l’Evangile aujourd’hui : qu’est-ce qui nous fait espérer, en quoi croyons-nous, de quelle façon l’Evangile interfère dans nos vies… ? Nous avons des choses à dire à nos contemporains, des convictions à affirmer et c’est à nous de les écrire. Les enjeux de cette dynamique sont à la fois la communion, pour que cette Eglise, fraîchement unie, fasse projet commun, et le témoignage car cet anniversaire est l’occasion d’une visibilité forte pour celle qui vit en dialogue permanent avec le monde d’aujourd’hui.
2017 sera donc l’année de la rédaction de la nouvelle déclaration de foi de l’Eglise protestante unie. Mais avant cela, un cheminement ponctué d’étapes est nécessaire.

Des étapes
2014 sera le lancement de cette dynamique. Au programme de cette année qui commence : une journée nationale le 11 octobre. Selon les lieux, elle se vivra au niveau régional, en paroisse ou en consistoire/ensemble. Tous sont invités à se mobiliser pour faire de cette journée une grande fête. Pour arriver jusqu’en octobre, un semainier a été réalisé. Il est destiné à être distribué au plus grand nombre. Chaque semaine, il invite à se saisir d’une question, à découvrir une photo à l’interpellation parfois provocatrice et des textes bibliques à méditer. 2015 : après une année riche en réflexions, ce sera le temps de partager le fruit des méditations, des interrogations, sur le site theses2017.fr où un livre blanc attendra les commentaires.
2016 sera un temps d’élargissement et d’ouverture à l’extérieur des milieux paroissiaux. 2017 verra l’adoption de la déclaration de foi de l’Eglise protestante unie de France par le synode national. Ce sera également l’occasion au niveau local, consistorial et régional de se saisir de l’événement pour faire la fête, afficher nos convictions, se réjouir dans le Seigneur !

© Réveil-Page théologique janvier 2014