Imprimer

[jeudi 1 octobre 2009 01:00]

Billet du mois

Embauche

La question des vocations est, aujourd’hui, au cœur de nos préoccupations. Certes, elle n’est ni neuve ni plus vive que par le passé. Cependant elle nous concerne tous

car elle a des conséquences directes dans la vie de chaque paroisse : nombre de proposants insuffisant pour assurer le remplacement des départs, pourvoi inférieur à celui fixé dans le budget régional, durée de vacance pastorale s’allongeant.
Contrairement à ce que l’on croit, cette « crise » ne concerne pas que le corps pastoral. De nombreuses Eglises peinent à compléter leur conseil presbytéral, à trouver un président ou un trésorier. Et à l’heure de renouveler nos instances régionales, le constat est identique. Devant ce constat, notre Eglise se mobilise. Nos synodes se saisissent de la question à travers des vœux, la commission des ministères engage une réflexion et le site internet de l’ERF s’enrichit de la rubrique « Etre pasteur, pourquoi pas toi ? »
La vocation n’est pas qu’un problème institutionnel, c’est d’abord et avant tout un appel que Dieu lance, et que certains reçoivent, entendent et auquel ils décident de répondre. Son origine peut être très variée (un témoignage, une lecture…) mais s’ancre toujours dans une rencontre. Les grands événements festifs (comme ceux de cette année : Le Grand Kiff et Protestants en fête) peuvent être l’occasion de cette rencontre. Mais c’est aussi et surtout dans le quotidien de nos vies de paroisse que peuvent germer et mûrir des vocations. Nous avons donc tous un rôle à jouer pour susciter des vocations.


Jean-Thomas HEINTZ
Trésorier du conseil régional


© Réveil - Octobre 2009