Imprimer

Vraie lumière

Les lumières de Noël s’éteignent après les fêtes, replongeant chacun dans son quotidien, voire son obscurité. La trêve est finie, l’instant serein s’évanouit… Qui veut nous leurrer avec ces éclats et ces paillettes ? A quoi bon poursuivre…

Penser ainsi serait oublier une chose : aussi faible soit-elle, la lumière de Noël, en un enfant nouveau-né, va grandir et recouvrir nos profondeurs de son halo de salut.
Les lumières de Noël se sont éteintes mais pour mieux laisser la place à la vraie lumière, celle qui n’est pas créée de mains d’homme, qui n’est pas conçue par des esprits humains aussi doués soient-ils. Une lumière dont la clarté grandissante deviendra, après le Golgotha, éblouissement pour chacune de nos vies.
Le début de l’année est ainsi une promesse pour vivre d’une foi confiante en celui qui est le chemin, la vérité et la vie.
Que ce soit personnellement ou en Eglise, nous avons besoin de cette assurance afin que notre vie et notre témoignage soient le reflet de l’amour que Dieu nous porte. Cela ne réduit en rien les questionnements ; comme cela ne ferme pas les projets en germe ou en œuvre.
En cette année 2015 qui s’ouvre, sachons reconnaître le Souffle qui nous pousse, l’Esprit qui nous inspire dans les rencontres, les cultes rendus, les accompagnements, les fêtes et les partages. Mais aussi dans le processus de Construire l’Eglise ensemble qui met en mouvement toutes les Eglises autour de nouvelles façons de vivre et de travailler les uns avec les autres.

Franck HONEGGER,
président du conseil régional

Réveil - janvier 2015