Coordination régionale

Témoigner-Servir – Edifier-Former

Composition

Membres élus  

Président
Mme Catherine BERGERON
Tél. : 04 79 65 65 04
Courriel

Trésorier
Mme Florence Lacroix

Pr Dina RADAFIARIJAONA
Mme Catherine VIGOUROUX
 
   
Membres de droits
 
Les ministres régionaux  

 

 Vous êtes un Eglise locale, un Ensemble, un Consistoire... ?
 Vous désirez faire une demande d'aide de solidarité à la coordination ?
 Télécharger ici le formulaire, remplissez-le et renvoyez-le au pasteur Jean-Luc Cremer.

 

Objectifs et missions

La Coordination régionale est une équipe désignée par le synode pour prendre soin du lien synodal au nom de l’importance de l’Eglise universelle. Aucune Eglise locale n’est l’Eglise du Christ à elle toute seule : elle ne peut être véritablement Eglise qu’en lien avec toutes les autres.
Vivre ensemble au sein de la région… A priori, l’orientation « politique » de cette vie régionale relève de la mission du Conseil régional. C’est au Synode régional qu’il revient d’infléchir et de valider cette orientation dans la vie régionale. A partir de là, la Coordination régionale va essayer de la mettre en œuvre. En y regardant d’un peu plus près, on peut repérer trois missions principales pour la Coordination :

Une mission centrée sur les individus, les membres de nos Eglises
• former et ressourcer
Offrir aux membres de nos Eglises des lieux et des temps de formation pas seulement théologiques et intellectuels mais aussi spirituels.

Une mission centrée sur les Eglises locales
• visiter et accompagner
Il s’agit ici d’aider les Eglises locales dans leur réalité quotidienne y compris en soutenant les projets locaux par des moyens financiers afin que le manque d’argent ne soit pas un frein à la croissance de l’Eglise

Un axe centré sur le lien synodal, le vivre ensemble
• Quelle vision d’Eglise nous fait agir ?
C’est ici la question du lien entre le local et le régional… Au service de cette vision d’Eglise, il s’agit alors de coordonner le travail des différentes équipes au travail : l’équipe régionale jeunesse, l’équipe régionale de catéchèse, l’équipe d’animation biblique, missionnaire, œcuménique…

En filigrane de tout ce travail apparaît le désir de réinsuffler de l’envie et du plaisir dans la nécessité et le devoir du vivre ensemble. Vivre ensemble parce qu’il faut et parce qu’on en a besoin, c’est bien ! Mais vivre ensemble parce qu’on en a envie et qu’on y trouve du plaisir dans la rencontre, c’est mieux !
C’est notre travail à la Coordination.

Mars 2008
Samuel AMEDRO


Dernières modifications : 27/11/2014